Milo Thoretton

Milo Thoretton, un cinéaste qui a tout pour réussir !

Milo Thoretton est le fils de la célèbre Chiara Mastroianni. Celle-ci lui a donné la vie le 31 décembre 1996. Inspiré par les nombreux talents de sa famille, en particulier son père, il s’engage à son tour dans le cinéma. Né pour briller, il choisit cependant de le faire avec la casquette de cinéaste. Retour sur les origines et la carrière du jeune talent.

Thoretton, une famille qui fait des stars dans l’univers du divertissement !

Même si à ce jour, le nom de Milo Thoretton n’est pas aussi célèbre que celui de sa mère ou de père, il est bien parti pour le devenir. À l’inverse de certains acteurs, actrices ou cinéastes qui ne peuvent compter que sur leur talent, il vient d’une lignée de stars du divertissement. Ce qui est un avantage certain quand on sait combien il est difficile de se faire une place dans ce milieu très compétitif.

Milo Thoretton, sur les traces de son père

Le père de Milo, Pierre Thoretton, est une célébrité dans le monde du cinéma. Véritable artiste polyvalent, il est connu à la fois en tant qu’acteur, scénariste, sculpteur et réalisateur. On le retrouve sur plusieurs chefs-d’œuvre cinématographiques à succès tels que :

  • À tout de suite diffusé pour la première en 2004 ;
  • L’amour fou (2010) ;
  • L’illusion comique paru en 2010.

D’aucuns affirment que c’est pour emboîter les pas à son père que le jeune homme a décidé de devenir cinéaste.


LIRE AUSSI : TOP 5 DES RAPPEUSES FRANÇAISES A SUIVRE ABSOLUMENT EN 2024


Une mère toute aussi célèbre !

Sa mère quant à elle est une actrice et chanteuse française de grande renommée. Bien que Chiara Mastroianni ait débuté sa carrière cinématographique trois ans avant la naissance de Milo, son lien avec cet univers remonte à son enfance.

En effet, elle a grandi aux côtés de son illustre père. Elle enchaîne les rôles dans de nombreux films à succès. Les plus célèbres, Ma saison préférée et Dans la peau de ma sœur, sont des réalisations de l’incontournable Carla Bruni.

Après la séparation de ses parents, le jeune garçon est élevé par sa belle-mère, Éva Jospin. Artiste plasticienne passionnée, celle-ci veille sur lui en dépit de ses nombreuses occupations. Et ceci, jusqu’à ce qu’il entre dans cette phase de la vie comprise entre l’enfance et l’âge adulte, dénommée l’adolescence.

Une fibre cinématographique qui remonte plus loin !

En remontant la généalogie du jeune réalisateur, on constate assez vite que la popularité de ses parents n’est rien à côté de celle de sa grand-mère maternelle, Catherine Deneuve. Icône incontestée de l’industrie du cinéma, celle-ci a effectivement laissé une empreinte indélébile à l’échelle mondiale. En témoignent d’ailleurs les multiples récompenses de « meilleure actrice » qu’elle a reçues aux Oscars.

À l’instar de cette dernière, le grand-père maternel de Milo, Marcello Mastroiani, fait partie des figures qui ont marqué les comédies italiennes durant les années 60 et 70. Même s’il n’a pas eu le temps de transmettre ses connaissances à son petit-fils, car décédé 12 jours avant sa naissance, celui-ci les porte depuis lors dans ses gènes.


LIRE AUSSI : ARIANA GRANDE, SA REPONSE AU BODYSHAMING DONT ELLE EST VICTIME


Milo Thoretton, une carrière très prometteuse !

Compte tenu de ses origines, on peut dire que la passion pour le cinéma coule dans les veines de Milo Thoretton. En effet, quand on a dans sa famille autant d’acteur et d’actrices de renom, il est difficile de prendre un chemin très différent du leur. Un destin « inéluctable » que le jeune Thoretton embrasse toutefois avec beaucoup d’enthousiasme.

Bien que de nombreux détails concernant son avenir échappent encore au public, les cinéphiles ont hâte de découvrir ses réalisations. Pour ce qu’on sait déjà, il est en bonne voie. En effet, Milo a franchi un cap important en lançant son propre studio d’enregistrement et d’édition musicale. Avec cette réalisation, il emboîte le pas de son ex beau-père Benjamin Biolay.

Avec toutes les cordes qu’il a à son arc, Milo Thoretton semble bien parti pour faire parler de lui dans les années à venir. Fier de l’héritage artistique qu’il porte, il est bien déterminé à l’honorer en écrivant sa propre histoire dans le firmament du cinéma. Wait and see !