Adèle Exarchopoulos nue

Adèle Exarchopoulos nue dans un film : c’est désormais du passé !

Les chances de voir à nouveau Adèle Exarchopoulos nue à l’écran sont désormais très minces. En effet, la jeune actrice est revenue une fois encore sur son désir de ne plus voir sa nudité exposée dans un film. Ceci, lors d’un entretien. Que faut-il en déduire ?

Adèle Exarchopoulos nue : une page définitivement tournée !

Révélée grâce au film lesbien La Vie d’Adèle, présenté au Festival de Cannes 2013, l’actrice âgée de 30 ans a donné une nouvelle orientation à sa carrière. Et ceci, depuis son entretien avec Vanity Fair. Elle affirmait en effet avoir été trop longtemps enfermée dans des rôles d’amour, souvent dramatiques, par les réalisateurs. Et jouer ces rôles l’obligeait à exposer son corps alors qu’elle ne souhaitait plus.

Il faut dire que cette décision d’Adèle à l’époque avait surpris plus d’un. D’autant qu’on sait qu’elle s’est construite une filmographie très passionnante en incarnant justement des personnages passionnés et sensuels.


LIRE AUSSI : SORAYA MIRANDA, LA COMPAGNE DE KENDJI GIRAC, DONNE SA VERSION DES FAITS


Elle confie d’ailleurs à ce sujet que ce n’est pas de son fait, mais plutôt celui des réalisateurs qui l’approchaient. Chacun d’eux lui proposait la même chose sans le savoir. Car, ils pensaient tous qu’un tel sujet l’intéresserait au point de la pousser à se surpasser.

Ainsi, cette décision d’Adèle n’est pas nouvelle en soi. Néanmoins, lors de sa nouvelle prise de parole publique, l’actrice française révèle un élément inattendu. Elle évoque son ressenti et combien elle n’arrivait pas à assumer son rôle dans ce film lesbien qui l’a rendu célèbre en France en 2013. Lors de la présentation de cette œuvre cinématographique qu’elle a joué avec Lea Seydoux, « j’avais peur de décevoir son père » a-t-elle confié.

Une pudeur grandissante !

Adèle Exarchopoulos a ainsi toujours eu cette petite gêne au fond d’elle en ce qui concerne la diffusion de sa nudité. Et cela ne s’est pas arrangé avec le temps. En effet, depuis qu’elle est devenue mère, l’actrice française refuse catégoriquement de tourner des séquences qui mettent son corps à découvert.


LIRE AUSSI : POURQUOI LES FEMMES VIVENT-ELLES PLUS LONGTEMPS QUE LES HOMMES ?


Il faut dire que cette pudeur grandissante n’est pas uniquement liée aux séquences érotiques. Elle se rapporte également aux personnages affligés ainsi qu’à d’autres thèmes. En effet, Adèle est arrivée à un moment de sa vie où elle ne ressent plus l’envie d’incarner la tristesse ou ce type de personnages qui pourrait l’amener à retomber dans ses vieux travers. L’entrée de son fils dans sa vie lui a ainsi « apporté une autre forme de pudeur ». On n’est donc pas prêts de la revoir nue au cinéma !